Vous êtes ici

De gauche à droite : Rachel Annick Ogoula Akiko, Denise Houphouët-Boigny, Firmin Matoko et Martiale Zebaze-Kana.

Conférence « Développement en Afrique et infrastructures »
Adeline CalvatJournaliste - RGRA

Partager l'article
Le développement du continent africain passe par la mise en œuvre d’infrastructures de qualité. L’urgence de la situation et la complexité de la tâche rendent indispensable un partenariat Nord-Sud. La conférence « Développement en Afrique et infrastructures », organisée à l’Unesco en décembre 2017, avait pour objectif de poser clairement la problématique et de définir une marche à suivre. Cet article se concentre sur deux des dimensions abordées : l’élaboration de référentiels et la formation.

Poursuivre la lecture ? abonnez-vous

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Revue RGRA