Vous êtes ici

Revêtement routier avant et après traitement de surface.

Îlots de chaleur urbains
Impact des revêtements clairs sur les températures
Romain LafonResponsable de la section Granulats et Bétons du Centre de recherche - Eurovia

Partager l'article
Le phénomène d’îlot de chaleur urbain (ICU) a pour origine la combinaison d’une activité anthropique et d’une urbanisation de plus en plus importante des villes. Pour les acteurs routiers, penser et construire des infrastructures résilientes au risque climatique est un enjeu capital. Pour y faire face, Eurovia dispose notamment de plusieurs revêtements « clairs » qui limitent la quantité d’énergie absorbée par les revêtements et propose ici un modèle pour relier, à partir d’une simple mesure de couleur d’un enrobé, la luminosité mesurée à la température ressentie.

Poursuivre la lecture ? abonnez-vous

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Revue RGRA

  • Grand Paris

    Chantier
    Matériel
    Recherche et innovation
    Technique routière
    Commander