Vous êtes ici

Chaussées composites en béton armé continu sur grave-bitume
Bilan et perspectives
Joseph AbdoCimbéton, Gilles LaurentConsultant

Partager l'article
Entre 1995 et 1998, un nouveau concept de chaussée en béton, constituée d’une structure en béton armé continu (BAC), mise en œuvre sur une fondation en grave-bitume (GB) enrichie de catégorie GB3, a été étudié en France sur un manège de fatigue conçu spécialement pour cette étude, la machine FABAC (fatigue de chaussée en BAC). Deux expérimentations en vraie grandeur sur le réseau des routes nationales ont ensuite été mises en œuvre en 1998 et 2001. Cet article en dresse le bilan.

Poursuivre la lecture ? abonnez-vous

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Sommaire

Dossier Béton et infrastructures

Editorial

Dossier Étanchéité des ouvrages d'art

Focus

MPP

Revue RGRA