Vous êtes ici

Ouvrage autoroutier en Grèce.

Évolution des machines de pose des membranes bitumineuses sur ouvrages d’art
Paul Guinard, Youbi Accolley

Partager l'article
Les premières feuilles bitumineuses préfabriquées ont été mises au point en 1908 par Pierre Geisen. Elles avaient pour objectif de réaliser l’étanchéité d’ouvrages d’art ferroviaires. Les membranes étaient alors collées au bitume chaud. Cette technique d’installation a été utilisée jusque dans les années 1980-1990, avant d’être remplacée par les membranes préfabriquées soudées sur le support.

Poursuivre la lecture ? abonnez-vous

Déjà abonné ? Identifiez-vous

Sommaire

Dossier Béton et infrastructures

Editorial

Dossier Étanchéité des ouvrages d'art

Focus

MPP

Revue RGRA